Chat Norvégiens

L’histoire du Chat Norvégien

Le Chat des Forêts Norvégiennes est un chat naturel : cette race n’a pas été créée mais a été sauvegardée. Vers les années 70, des éleveurs scandinaves ont en effet choisi quelques spécimens vivant à leurs côtés et ont commencé à les faire se reproduire entre eux, pour conserver au mieux les caractéristiques naturelles.

Ses origines sont extrêmement anciennes, même si les premiers écrits le concernant ne remontent qu’à la fin du XVIIème siècle.

Le physique du Chat Norvégien

Le Norvégien est un grand chat robuste, donnant une impression de puissance et de force. Les femelles pèsent souvent plus de quatre kilos et les mâles, six à sept kilos. Son ossature est lourde et sa musculature solide. Il a une tête longue et triangulaire avec une mâchoire puissante.

Son nez est droit et sans incurvation, dépourvu de stop. Son front est plat. Les oreilles sont plutôt grandes et inclinées vers l’avant ; des touffes de poils les ornent aux pointes.

Les yeux sont grands et en amande, ce qui lui confère un charme tout particulier, obliques relativement au nez, de couleur or, vert or ou vert, sauf chez les Norvégiens blancs chez qui ils sont bleus ou impairs.

Les pattes arrière sont plus longues que les pattes avant. Les pieds sont grands et ronds, avec entre les doigts un poil long et fourni. La queue est longue, idéalement de la même taille que le corps, et va en s’affinant ; elle est dotée d’un poil très dense.

De longueur moyenne, la fourrure s’allonge en retombant sur les flancs ; au niveau du cou, elle est en outre plus épaisse. Le sous-poil est abondant, laineux, ce qui donne une impression de lourdeur et de profondeur, et recouvert de longs poils lisses, lustrés et imperméables, que la race avait développés pour s’adapter au rude climat des régions scandinaves.

Durant l’été, le poil raccourcit et la collerette disparaît. Toutes les couleurs de robe sont reconnues, y compris celles présentant des taches blanches. Mais ne sont pas admises celles qui témoignent d’une hybridation avec d’autres races, notamment des extrémités colorées, ce qui est typique des chats Siamois.

Le caractère du Chat Norvégien

Le chat Norvégien est très indépendant par rapport à l’homme. Mais si son propriétaire respecte ses exigences, il peut nouer de bonnes relations avec lui et se monter tendre et doux. Il est fondamental de préserver son autonomie.

Dynamique et éveillé, il est curieux de tout, et viendra souvent voir ce que son propriétaire fait, suivant ses déplacements d’une pièce à l’autre. Il aime la compagnie des autres animaux. Il se montre doux avec les enfants.

D’un naturel confiant, il accepte la venue de visiteurs chez lui. Bavard, il aime attirer l’attention par ses roucoulements. Il préfère vivre en plein air plutôt qu’en appartement.

La santé du Chat Norvégien

En tant que chat rustique, le Norvégien exige peut de soins. Un brossage hebdomadaire évitera tout nœud et ôtera les poils morts. Aucune fragilité particulière n’est à signaler chez lui; il est quand même conseillé de souscrire à une assurance animaux.